Jobs at Wetlands International Africa

Use module action menu to edit content

Current Articles | Search | Syndication

Prolongation date limite/Offre d’emploi: Conseiller Technique Principale pour le programme GIRE, entre les Pays-Bas et le Mali (Homme / Femme)

15-Dec-2014

Termes de Référence

Position:   Conseiller Technique Principale  pour le programme GIRE

Entre les Pays-Bas et le Mali (Homme / Femme)

1. Introduction

L'Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Mali (EKN) a l'intention de nommer un Conseiller Technique Principal parlant le néerlandais (CTP) auprès du Gouvernement du Mali au sein du Ministère de l'Eau, de l'Environnement et de l'Assainissement (MAEE) à Bamako pour renforcer davantage la coopération entre le Mali et les Pays-Bas dans le domaine de l'eau. Ces Termes de Référence (TdR) servent de base pour le processus de recrutement.

Les principales tâches du CTP peuvent être distinguées en deux:

 1) Donner des conseils sur la planification et la mise en œuvre de programme Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) 2015-2019.

 2) Préparer un cadre résultant en un protocole d'accord  sur l'eau (MoU) entre le Mali et les Pays-Bas dans le but d'identifier les thèmes prioritaires dans le cadre de la GIRE y compris le soutien aux conseils de l'eau /  comités de  Bassin, la navigabilité du fleuve Niger, la gestion  des crues, la gestion des eaux usées, la protection de l'environnement des berges, les zones humides deltaïques et les bassins versants.

 GIRE deviendra ainsi le point central de toutes les activités liées à l'eau (les investissements privés, les investissements publics, les travaux d'entretien local, national et régional). Au Mali, le CTP sera le point focal en vue de  s’assurer de la collaboration entre toutes les parties  prenantes et de rendre des comptes au cadre GIRE.

 Pour relever un défi de cette envergure, l’Ambassade Royale des Pays-Bas   nommera un CTP au sein du Ministère de l’Environnement, Eau et Assainissement.

 Le but ultime est de renforcer et d'élargir le réseau existant à un niveau d'inclusion comprenant toutes les parties concernées, avec la circulation fréquente d'expertise, un développement de connaissances suffisantes. Toutes les parties liées à l'eau (publique et privés) au Mali et aux Pays-Bas recevront de GIRE  des informations adéquates pour construire un partenariat durable  qui sera caractérisé par une diminution progressive de la participation exclusive du gouvernement central permettant de cette façon de renforcer l’engagement du  privé.

 2. Situation actuelle de la coopération bilatérale de l'eau.

Le nouveau programme GIRE (2015-2019) est une suite logique des anciens programmes (GHENIS et GIRENS),  avec comme  but l’inclusion des secteurs les plus concernés (en particulier l'agriculture pour ses «besoins pour l'irrigation, élevage et pêche,  Affaires économiques et Finances   pour la contribution du budget / la durabilité à plus long terme.

 Au cours des discussions entre le Gouvernement Malien et l'Ambassade des Pays-Bas en 2014, le Mali a convenu de la présence d'un CTP Néerlandais pour le programme de la GIRE 2015-2019 comme un élément essentiel pour la performance globale de GIRE.

  3. Objectif

 Le CTP est un conseiller principal pour la mise en œuvre du programme GIRE.

 Les objectifs de la mise en place du  CTP peuvent être décrits comme suit:

 • Un démarrage en douceur et la mise en œuvre du programme GIRE

 • Une bonne coopération entre les Ministères concernés du  secteur de l'eau  et un réseau de coopération renforcée entre les deux (Mali et les Pays-Bas), y compris les acteurs gouvernementaux et non-gouvernementaux

 • le développement d'une relation fonctionnelle avec différents bailleurs de fonds et partenaires au développement dans le secteur de l’eau

 • le développement d'un protocole d'accord (MoU) entre le Mali et les Pays-Bas en ce qui concerne la gestion de l'eau intégrée  au sens large

 4. Portée des travaux

 Le CTP fournira ses rapports au Ministre  de l'Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement  a travers le Secrétaire Général (SEGAL) et assurera la liaison avec l'unité de la GIRE basée au Ministère de l’Eau, de l’Environnement et de l’Assainissement  / Direction Nationale de l’Hydraulique (DNH) à Bamako.

 Le CTP contribuera aux  quatre objectifs de la GIRE suivants:

1. Créer un environnement favorable pour le GIRE

2. Renforcer les capacités de gestion de l’information et des données sur l’eau  pour une meilleure valorisation des ressources et une maitrise des effets des changements climatiques

3.  Mettre en place des outils et instruments de gestion des ressources en eau

4 Renforcer la capacité humaine dans le secteur de l’eau

Il / elle travaillera en étroite collaboration avec le comité de coordination composé de quatre ministères (MEEA, MDR, ME, MEF).

 Le CTP s'efforcera de renforcer la coopération entre le Mali et les Pays-Bas dans le domaine de la gestion de l'eau. L'objectif est que cela se traduise par un protocole d'accord. Sur la base de la situation actuelle (Novembre 2014), deux domaines  de responsabilités peuvent être distingués:

 4.1. Conseiller du programme GIRE

 Conseiller et soutenir la GIRE pour atteindre les objectifs stratégiques globaux et d'assurer la liaison avec le gouvernement et d'autres parties prenantes et / ou financiers.

Activités:

 • Conseiller auprès du Ministre de MEEA sur la GIRE

 • Appui à la gestion et au fonctionnement quotidien  de l'unité GIRE, agir comme un catalyseur

 • Développer des relations fonctionnelles avec les Ministères concernés dans le but de développer une approche intégrée

 • Donner des conseils sur l'élaboration et la mise en œuvre du programme GIRE en Guinée

 • Appui à la mise en place et le fonctionnement du Bureau d'information pour la GIRE à Bamako (Observatoire)

 • Assurer la liaison avec l'Ambassade Néerlandaise (notamment avec les conseillers sur la GIRE et de la sécurité alimentaire) et les zones humides

 • Assurer la liaison avec les agents représentants / de liaison des autres bailleurs de fonds (notamment la Suède, le Danemark, l'Allemagne, la Banque Africaine de Développement, Banque mondiale) dans le secteur de l'eau

 • Faciliter la coopération Sud-Sud entre les pays ayant soutenu (Néerlandais) de programmes de GIRE (par exemple, le Burkina Faso, le Mozambique, Vietnam, Indonésie) pour améliorer l'apprentissage et l'échange

 4.2. Développer liaison Mali - Pays-Bas

 Activités:

 • Agir en tant que point de contact pour les Néerlandais (et Maliens) des organismes privés dans le domaine de l'eau:

 • Informer et soutenir les missions officielles et  visites par des organisations Néerlandaises sur les questions liées à l'eau

 • Développer des partenariats public-privé en ce qui concerne le secteur de l'eau.

• Contribuer à la coopération entre les Pays-Bas et petites et moyennes entreprises Maliennes dans le domaine de la gestion et de la technologie de l'eau

•  Identifier les liens prometteurs avec des domaines connexes, par exemple, la gestion du fleuve  (transport, la navigabilité)

 • La promotion de la coopération bilatérale sur l'échange plus large d'idées, de connaissances entre le Mali et les Pays-Bas

 • Élaborer un protocole d' Accord  sur la gestion de l'eau entre le Mali et les Pays-Bas

 • Faciliter la connexion des organisations d'autres domaines d'expertise aux parties du secteur de l'eau;

 • Identifier et conseiller  en vue de surmonter les obstacles (génériques) au niveau du secteur de collaboration et des échanges

 5.  Produits Spécifiques / Rapports

 • Soutien journalier  à l'unité GIRE

 • Briefings  mensuels avec le  MEEA/ DNH

 • Contribution aux rapports bi-annuels à la MBO et du Gouvernement Néerlandais

• Aide à la rédaction d'un protocole d'accord entre le Mali et les Pays-Bas dans le domaine de la GIRE

 • Identification des projets spécifiques pour la mobilisation de l'expertise des Pays-Bas

 • Les projets stratégiques formulés conjointement avec des organisations partenaires maliennes pour leur mise en œuvre dans le cadre du protocole d'accord

 6. Résultats Attendus / Résultats

 • Programme GIRE réussie  et mis en œuvre au Mali et en Guinée

 • Bonne connexion entre le secteur de l'eau du Mali et Néerlandais à la suite de l'élaboration d'un protocole d'accord et un certain nombre de partenariats public-privé stratégiques

 • Amélioration de la coordination et du partage de l’information au sein des ministères  MEEA et des départements connexes, et avec d'autres bailleurs de fonds dans le secteur (actuellement la Suède, le Danemark et la BAD)

7. Profil du CTP

La personne sélectionnée doit répondre aux exigences suivantes

  •  : Professionnel senior (MSc ou Supérieur) avec au moins cinq années
    d’expérience internationale dans le secteur de l'eau et les secteurs connexes dans  un
    pays en développement et/ou à revenu intermédiaire ; expérience de travail  au Mali ou en  Afrique

Obligatoire

  • Intention de rester  au minimum de 3 et 5 ans maximum, basé à Bamako, Mali   
  • Au moins cinq années d'expérience de  gestion dans une
    société internationale, une ONG, un institut de connaissances ou dans le secteur public.
    Indépendante et du comportement irréprochable;
  • Indépendante et de conduite irréprochable;
  • Connaissance et expérience de la coopération bilatérale (gouvernements)   ;
  • Connaissance effective  des réseaux du secteur de l’eau aux  Pays-Bas et au Mali;;
  • Capacité de traduire la vision  en stratégie et programmes opérationnels et d'aider à l'élaboration de politiques et de  leur mise en œuvre
  • Excellentes compétences en communication, communicateur orienté vers les résultats et habilité de travailler en équipe avec la sensibilité culturelle  très élevée
  • Expérience avérée / capacité à fonctionner dans les programmes  pluridisciplinaires complexes et / ou de réseaux complexes
  • Transparent dans le traitement des intérêts et des dilemmes  des parties prenantes
  • Connaissance et expérience en développement d'affaires;
  • Bonne maîtrise du Néerlandais et du Français; la connaissance de l'Anglais est un atout.

Souhaitable

  • Expérience avec des projets et des programmes sur la gestion intégrée des ressources en eau et les domaines connexes (la gestion des bassins hydrographiques, l'agriculture, la biodiversité et la gestion des écosystèmes, la santé, le développement urbain, et  l'énergie).
  • Connaissance et expérience avec les instituts financiers internationaux. Affinité a la fois  les objectifs ODA et non-ODA
  • Flexibilité et capacité à établir des liens (entre les Pays-Bas  et le Mali, entre public et privé).
  • Expérience dans le transfert de connaissances et la volonté de partager.
  • Ouvert aux  innovations

 

8. Plan de travail et calendrier

Date de début: Février  / Mars 2015

Phase de démarrage : Mise en place et écriture du document de programme GIRE: de Janvier à Mars 2015

 9. Langue

 Tous les rapports et la communication seront en langue française.

10. Candidature

Le dossier de candidature comprend une lettre de motivation et un CV détaillé n’excédant pas 4 pages à envoyer à l’adresse suivante ( hrmlgire@wetlands-africa.org ). La lettre de motivation devra indiquer votre disponibilité ainsi que vos prétentions salariales. Seuls les candidats présélectionnés recevront une réponse. Les dossiers incomplets ne seront pas considérés.

Date limite : 26 janvier 2015.

Pas d’appel téléphonique SVP.

 

Global vacancies

Use module action menu to edit content